Coup d’un Soir – Elle l’Adore (2014)

Affiche

Elle l’Adore

Elle l’aime,elle l’adore

De Jeanne Herry, Avec Sandrine Kiberlain, Laurent Lafitte – 2014


Décidément, Laurent Lafitte a vraiment une tête de tueur un peu psychopathe sur les bords. Je sais si c’est à force de jouer des rôles comme ça qu’il a cette tête, ou justement parce qu’il a cette tête qu’on ne lui propose que des rôles de méchants, où en tout cas plus récemment (Au revoir là-haut, Paul Sanchez est revenu, Un peuple et son roi…). Déjà en 2014, le voilà casé dans la catégorie de manipulateur avec ce très bon premier film, une comédie dramatique où l’on a jamais autant parlé du peigne de Tina Turner. Intriguant ? Je sais. Explication.

Muriel (Sandrine Kiberlain) est fan. Si elle existe, sa vie, c’est d’être fan, fan de Vincent Lacroix (Laurent Lafitte), un chanteur populaire et sympathique. Le jour où la vie de ce dernier bascule, lorsqu’il tue accidentellement sa compagne, il va alors avoir l’idée de faire appel à elle pour qu’elle l’aide…

Elle l'Adore 2

Si le film manque parfois un peu de rythme, je ne me suis globalement pas ennuyé pendant les 1h40 qu’il dure. En même temps dès que y’a Sandrine Kiberlain on ne s’ennuie pas, c’est dingue ce qu’elle est bonne cette actrice et encore une fois ici, dans son rôle d’esthéticienne un peu insolite, en complète adoration devant son idole. À part son côté mythomane qui est suggéré à plusieurs reprise, mais jamais vraiment utilisé à bon escient je trouve, elle arrive toujours à faire sourire par ses expressions et ses mimiques, même dans les situations les plus dramatiques.

Lorsque Vincent débarque en plein milieu de la nuit pour lui dire qu’en gros il a fait une connerie (sans lui avouer non plus son crime) et qu’elle doit pour lui délivrer un mystérieux contenu en Suisse, elle ne se démonte pas. « Vous allez tout me raconter, on va trouver une solution pour vous sortir du pétrin ! » Moi tu me demandes de conduire le contenu d’un coffre jusque là-bas, bon déjà j’me doute que c’est pas des doubitchous roulés sous les aisselles ou une boîte de Kapla vu que y’a pas grand-chose d’autre qu’un corps qu’on va s’amuser à cacher dans un coffre ; et puis quand même…c’est loin la Suisse depuis Paris !

Mais Muriel, ça la dérange pas, non non du tout au contraire elle va même insister – presque supplier – de l’aider. Ça devient clair pour nous, mais visiblement moins pour elle, que Vincent est en train de complètement la manipuler pour qu’elle le sauve de la Elle l'Adore 1prison. C’est de ça qu’il a peur lui en fait, la fin de sa carrière pour laquelle il a tant travaillé, la fin du succès et de la vie facile. Ou comment la célébrité monte complètement à la tête au point de s’entraîner dans un engrenage de mensonges, toujours de plus en plus gros.

De même pour Muriel, à quel point est-elle, elle, prête à aller pour l’homme qu’elle suit depuis son adolescence, et qui recouvre absolument tous les murs de son appartement ? Ce n’est pas non plus la femme fanatique qui le suit ou veut absolument le rencontrer, c’est une femme normale, un peu bizarre, mais quand même avec, comme lui dit son ami, « une petite vie, et c’est pas grave ». Et bien même cette femme sensée et rationnelle, va se lancer dans une histoire complètement folle.

Elle l'Adore 3

J’suis sûr que ça doit exister des mecs ou des meufs prêts à tout pour leur idole. Ou dans l’autre sens, à tout faire contre lui, comme John Lennon en a été victime. Ici donc, c’est Vincent qui a le pouvoir et qui l’utilise, et comme le dit Muriel a sa fille à un moment (façon détournée de décoder le film si on avait pas compris nous-même), « c’est comme ça dans la vie, parfois on a un petit pouvoir sur quelqu’un, on s’en sert et c’est pas désagréable du tout ! ». Le pouvoir est donc dans les mains de Vincent au début, qui indique clairement à Muriel ce qu’elle doit faire, où aller, à qui parler, puis va subtilement changer de position lorsque la police va s’en mêler.

Alors cette deuxième partie je l’ai trouvée géniale, parce que déjà entrent en scène deux acteurs que j’adore mais dont je ne retiens jamais les noms (Pascal Demolon et Olivia Côte), qui jouent le duo de flics en couple/pas en couple. Finalement, on est assez surpris Elle l'Adore 5par la tournure des événements et le scénario, et y’a pas mal de rebondissements qui remettent en cause ce qu’on a voulu nous faire croire jusqu’à maintenant. Le climax étant évidemment la scène d’interrogatoire sous tension totale mais qui arrive quand même à nous faire marrer !

Après, personnellement, j’ai un petit dilemme avec la fin qu’on nous propose. D’un côté j’ai pas envie qu’ils se fassent chopper, c’est excitant d’échapper comme ça aux mailles de la justice, et puis surtout j’ai pas du tout envie de voir Sandrine Kiberlain en prison. Laurent Lafitte limite ça va, mais pas elle. J’y vais à sa place si vous voulez mais on la laisse tranquille ! Et de l’autre côté, j’ai quand même envie d’avoir un peu de justice dans ce monde, parce que tuer des gens, si je dois te le rappeler, c’est pas bien. Ou comme la bonne Reine Mathilde de Belgique l’a dit aussi, le cyber-harcèlement, c’est vraiment nul. (Si tu connais pas ça vaut de l’or).

Elle l'Adore 4.jpg

La conclusion qu’on me propose ne me satisfait donc qu’à moitié (en même temps je suis difficile) et je trouve ça également dommage d’avoir voulu absolument mettre une histoire de mœurs au sein de l’équipe de police qui décrédibilise un peu cette fin. Il me manque un petit quelque chose de cohérence pour faire fonctionner tout ça mais j’ai l’impression que c’est inhérent à pas mal de premiers films, comme dans Comment c’est loin. Il en reste que l’histoire est bien ficelée et je me répète en disant qu’elle se suit vraiment très bien et que finalement, moi aussi je l’adore ce film !

Conclusion : 8/10

Une très bonne comédie, avec un scénario plein de rebondissements sympas et puis y’a Sandrine Kiberlain donc ça vaut tous les films du monde !

 


2 réflexions sur “Coup d’un Soir – Elle l’Adore (2014)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s